loader image

L’histoire du célèbre fond d’écran Windows XP

La colline verdoyante

 

Sommaire :

On rembobine ?

 

Charmed, Tamagotchi, Vidéo gag, msn, les cartes Pokémon, Le maillon faible, les pipasols, paint, Diddle, Windows XP, Tom-tom et nana, ou encore ce générique.

Si ces quelques souvenirs ne vous évoquent rien, alors il y a des grandes chances pour que vous soyez nés après la star du jour et de nos écrans : Bliss, aussi connue sous le nom de Colline verdoyante en français.

La photo la plus vue au monde 

 

Cette prairie aux couleurs verdoyantes, est très certainement l’une des photos les plus connues au monde. Et oui, si cette colline vous dit quelque chose c’est car elle a été le fond d’écran pas défaut d’un milliard d’ordinateurs équipés de Windows XP à partir de 2001.  

Et si jamais l’image ne vous revient toujours pas (ce dont on doute fortement), on vous laisse savourer cette délicieuse madeleine de Proust.

Un heureux hasard

 

Des couleurs aussi vives, parfaites, voire surnaturelles, il y a de quoi se poser des questions quant au réalisme de ce fond d’écran. Est-ce un montage ? le fruit de photoshop ? Et si cette photo est bien réelle, où a t’elle pu être prise ?

Avant de répondre au et au comment, il faut s’interroger au qui : qui se cache derrière ce mystérieux fond d’écran ? 

Charles_O'rear_cheerz_windows

C’est lui : Charles O’rear. 

Photographe de vins et de vignobles à travers le monde, il a travaillé pendant 25 ans pour le célèbre magazine National Geographic et a oeuvré pour l’agence de protection environnementale des États-Unis. 

En 1995, par une journée pluvieuse de janvier il a pris la photo qui allait changer sa carrière.
Après avoir foulé les chemins du monde entier, c’est sur la route qu’il empruntait tous les jours pour aller rendre visite à sa petite amie dans la Napa Valley, au nord de la baie de San Francisco en Californie, que le soleil est apparu comme par magie sur cette colline.

« J’ai pris cette photo à une époque de l’année où l’herbe est très verte après la pluie. Ce jour-là, l’herbe était parfaite, le soleil était de sortie. Il n’y avait pas de nuages dans le ciel, mais le temps que je me gare et que j’installe mon appareil, ils étaient là » explique Charles O’rear qui ajoute n’avoir fait que quatre prises ce jour-là, et surtout précise ne pas avoir retouché ses images.  

Il a suffit au photographe de seulement quelques minutes pour saisir cet instant parfait à l’aide de son appareil argentique moyen format, un Mamiya R767, qu’il fixe sur un trépied avant de choisir une pellicule Fujifilm Velvia, connue pour saturer légèrement les couleurs.

Un fond d’écran à plus de 100 000 dollars

 

cheerz_photo_windows_fond d'écran

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ces photos n’étaient nullement une commande de Microsoft Windows. C’est en recherchant une photographie zen pour le fond d’écran de son système d’exploitation Windows XP que Microsoft tomba sur les photographies de Charles O’rear sur une banque d’images. Alors, en ignorant tout de ce dont sa photo allait servir, Charles O’rear se rendit au siège de Corbis. Tout près de Seattle, il livra en personne sa photographie originale à la société Microsoft Windows.

On raconte que le prix de rachat de la licence aurait valu au photographe un chèque à six chiffres de la part de Microsoft. Un montant qui se place comme le deuxième plus élevé de tous les temps pour le rachat d’une licence photo, juste après un cliché de Bill Clinton enlaçant Monica Lewinsky. Ce succès aura permis à Charles O’rear de réaliser de nombreux fonds d’écran par la suite.

« Je n’imaginais pas l’impact qu’elle aurait. Les gens qui ont 15 ans aujourd’hui ont été marqués à vie par cette image. » confie le photographe.

Une photo qui reste un mystère

 

Depuis ce jour, même si la colline n’est plus aussi verdoyante qu’auparavant, de nombreux touristes tentent de reproduire le célèbre cliché, en vain. Certain ont d’ailleurs toujours du mal à croire que la photographie a bien été prise à l’endroit prétendu par le photographe.  

bliss_cheerz_windows_lesaviez-vous

Et pour les âmes curieuses qui souhaiteraient en savoir plus, le groupe Microsoft a réalisé une interview il y a tout juste un an de Charles O’rear dans le but de découvrir l’homme derrière le célèbre fond d’écran Windows.

Et parce qu’on ne pouvait pas s’empêcher de terminer cet article sans une note des 90’s, c’est cadeau :

 

 

Vous avez aimé ? Partagez !